Actualités

A lire, un nouvel article sur le blog de l'Observatoire: "Les économies africaines pourront-elles supporter le fardeau croissant des externalités?".

Eurostyle Systems, équipementier français (filiale du groupe GMD) investit dans une nouvelle unité de production au Maroc. Produits : Pièces plastiques intérieures et extérieures pour automobiles. Investissement: 10,3 millions $.

Au Rwanda, l'entreprise chinoise Jiangyin Bao Rui Textile a signé un accord pour la production de tissus et de vêtements, par l'intermédiaire d'un partenaire local, Apparel Manufacturing Group. Les experts chinois fourniront les technologies. Les vêtements fabriqués seront vendus sur le marché domestique et sur d’autres marchés africains.

En Ethiopie, les petites mains de H&M ou Calvin Klein gagnent 23 euros par mois..... Voir l'article du Monde en page "Actualités-Analyses --> Analyses-Prospective --> Capital Humain.

Les entreprises chinoises Tyson Group et Green Diamond vont installer en Ethiopie une usine de transformation du bambou en papier. Investissement: 2 milliards USD. Localisation: Benishangul Gumuz. Capacité de production: 1 million de tonnes de papier/an.

Au Ghana, démarrage des travaux de construction d'infrastructures routières dans 16 régions du pays, selon l’accord de troc passé entre le gouvernement ghanéen et Sinohydro Group Ltd (Chine), pour un montant de 2 Mrds USD. L'accord de transaction stipule que la société chinoise construira des routes, des échangeurs et des ponts pour le Ghana, qui ne paiera rien. Par la suite, le Ghana exploitera les gisements de bauxite estimés à 400 milliards de dollars, les affinera dans le pays et utilisera le produit de la vente pour payer Sinohydro Group (source: Ghana Business News).

Au Cameroun, la France accorde 16 Mds FCFA pour la formation professionnelle à travers le C2D, pour la construction de deux centres de formation professionnelle à Douala et à Edéa, Les nouveaux centres de formation vont aider à former les jeunes dans les domaines de la maintenance industrielle, du transport et logistique, de la pâtisserie, et de l’agro-industrie.

Le lancement des travaux de réhabilitation et d’exploitation de la ligne de chemin de fer reliant Abidjan à Ouagadougou aura lieu à la fin du premier semestre 2019. Les travaux vont durer huit ans et coûter près de 400 MEUR, entièrement financés par la filiale de Bolloré Sitarail.

Du 11 mai au 3 août 2019, CMA CGM améliore sa liaison hebdomadaire AFEX entre l'Afrique de l'ouest et l'Asie en ajoutant une escale à Vung Tau (Vietnam) afin de favoriser les exportations de noix de cajou du Bénin et du Ghana. La liaison Tema-Vung Tau sera effectuée en 32 jours.

L’équipementier automobile canadien Magna International Inc. construit une usine à Kénitra (Maroc) pour produire des rétroviseurs extérieurs et intérieurs. Démarrage prévu printemps 2020.

Une nouvelle étude de cas de l'Observatoire vient de paraître: "Retours d’expérience sur le développement des zones économiques spéciales en Afrique subsaharienne". Le CARI (China-Africa Research Initiative - Johns Hopkins University – Washington D.C) a publié début 2019 les résultats de deux études de terrain visant à approfondir la compréhension du développement des zones économiques spéciales en Ethiopie. L'étude de cas présente un résumé en français de chacune des deux études et les textes originaux complets en anglais. A consulter dans la rubrique "Points de vue".

La Banque mondiale alloue 224 millions $ pour le déploiement du solaire off-grid dans 19 pays d'Afrique de l’Ouest et du Sahel.

Pour la troisième année consécutive , Impact Hub et Startupbootcamp AfriTech ont co-animé le « Dakar FastTrack » le 10 avril 2019, au cours duquel des start-up technologiques ont rencontré des investisseurs et des entreprises sponsors.

Lancement à Dakar de l’initiative française «Choose Africa», pilotée par l’AFD via Proparco, visant à accompagner d’ici à 2022 plus de 10 000 PME et start-up africaines. Près de 1 640 milliards FCfa sont prévus pour son financement (sous la forme de fonds propres ou de lignes de crédit et garanties accordées aux banques locales ou garanties accordées aux banques pour couvrir le risque PME). Tous les secteurs d’activités sont éligibles à cette initiative (hors pétrole et hydrocarbures). Cette initiative couvre tous les pays du continent africain.

Selon le FMI, a croissance économique de l’Afrique subsaharienne devrait s’accélérer à 3,5% en 2019 et à 3,7% en 2020, en baisse respectivement de 0,3% et 0,2% par rapport aux précédentes prévisions.

L’Ethiopie a inauguré un nouveau parc industriel dans la ville de Debre Birhan. Investissement: 71 M$. Superficie: 75 ha.

"Les pays méditerranéens et africains peuvent-ils tirer profit de la présence chinoise?". Retrouvez le texte intégral du document de l'Observatoire, présenté le 27 juin sur le site d'Econostrum: https://www.econostrum.info/Les-pays-mediterraneens-et-africains-peuvent-ils-tirer-profit-de-la-presence-chinoise_a24597.html

Lettre de l’Observatoire n°15 (Mars/Avril 2019).

Un regard sur les actualités, les analyses les plus pertinentes, les indicateurs clés, les clignotants…….

“My AfricanStartUp” a identifié 100 start-up africaines où investir en 2019.

Le rapport “Where to invest in Africa” publié par Rand Merchant Bank vient de paraître.

Lire le rapport…..

Une enquête passionnante sur la perception par les nigérians de l’économie et du système politique de leur pays (source: Pew Research Centre).

Le blog de l’Observatoire: Regards sur l’actualité.

“La mutation de l’économie éthiopienne – Les limites de la stratégie d’invitation”, par Jean-Raphaël Chaponnière, publié dans la revue « Afrique contemporaine ».

Rejoignez l’Observatoire Europe-Afrique 2020 et participez à ses activités

Selon le “Goalkeepers Report ’18” de la Fondation Bill and Melinda Gates relatif à l’extrême pauvreté, d’ici 2050, 86 % des personnes les plus démunies devraient vivre dans les pays d’Afrique subsaharienne.

Texte intitulé “L’intégration industrielle Europe/Afrique subsaharienne est une priorité budgétaire” inséré le 22 février 2019 sur le site internet du “Grand débat national”, au titre de la contribution de l’Observatoire Europe-Afrique 2020 au Grand débat.

Après le point bas atteint fin 2017/début 2018, on a assisté à une forte reprise des taux au cours des deuxième et troisième trimestre 2018. Les taux se maintiennent a un niveau élevé depuis six mois. A fin janvier 2019, l’indice Drewry atteint 1770$ pour un conteneur de 40 pieds

L’Observatoire: ses missions, ses objectifs

Recevez la Lettre de l’Observatoire

Adhérents:




 

Mot de passe oublié