Actualités

Selon le "Goalkeepers Report '18" de la Fondation Bill and Melinda Gates relatif à l'extrême pauvreté, d’ici 2050, 86 % des personnes les plus démunies devraient vivre dans les pays d’Afrique subsaharienne.

Deux nouveaux accords ont été signés par le Maroc et l’UE. Ils visent à appuyer le secteur privé et à renforcer la protection sociale. Le premier accord fait partie du programme "Compétitivité et croissance verte" doté d’un budget de 1,15 milliard de DH. Il vise à soutenir notamment le statut de l’auto-entrepreneur, les primo-exportateurs, le climat des affaires et l’émergence des filières de recyclage.

L’équipementier automobile Varroc investit au Maroc dans une usine spécialisée dans les systèmes d’éclairage externe de nouvelle génération, ainsi que dans un centre de développement de produits. Localisation: Tanger Automotive City. Investissement: 16 Meuros. Effectifs: Une centaine d’emplois sur la période 2018-2024. Clients: Renault (Tanger) et PSA (Kénitra).

Au Forum Sino-africain qui de déroule à Pékin, le président chinois Xi Jinping a annoncé le 3 que la Chine consacrerait 60 milliards de dollars supplémentaires au développement économique des pays africains. Il a aussi assuré que la Chine « annulerait » une partie de la dette des pays les moins développés du continent.

Une usine d’assemblage de groupes électrogènes sera implantée à Lagos (Nigeria) par Clarke Energy et la société française SDMO.

Le groupe pharmaceutique indien Kilitch Drugs va construire une usine spécialisée dans la production d’antibiotiques (céphalosporines) près d'Addis Abeba. Capacité: 20 millions de flacons de céphalosporines injectables. L'usine produira également ces produits sous forme de comprimés, de capsules et de poudres.

"Les pays méditerranéens et africains peuvent-ils tirer profit de la présence chinoise?". Retrouvez le texte intégral du document de l'Observatoire, présenté le 27 juin sur le site d'Econostrum: https://www.econostrum.info/Les-pays-mediterraneens-et-africains-peuvent-ils-tirer-profit-de-la-presence-chinoise_a24597.html

Le 1er Sommet africain de technologie et d'innovation "Africa Technovate" se tiendra à Safi (Maroc) du 21 au 25 janvier 2019. Co-organisé par "BC Skills" et l'Africa Global Emergence Center (AGEC), en collaboration avec l'UNESCO Science, la Banque africaine de développement (BAD), ce sommet dédié à la technologie et à l'innovation, réunira plus de 2.000 intervenants publics et privés représentant les plus grandes structures internationales dans le domaine des NTIC.

La raffinerie de Tema (Ghana) devrait prochainement interrompre ses activités. Fortement endettée depuis plusieurs années, la raffinerie ne fonctionnait officiellement qu’à 37 % de ses capacités. Un sauvetage financier par l’Etat demeure pour l’heure incertain.

La raffinerie de Tema (Ghana) devrait prochainement interrompre ses activités. Fortement endettée depuis plusieurs années, la raffinerie ne fonctionnait officiellement qu’à 37 % de ses capacités. Un sauvetage financier par l’Etat demeure pour l’heure incertain.

Selon l'indice mondial de l'innovation élaboré par Cornell University, l'INSEAD Business School et l'Organisation mondiale de la propriété intellectuelle, l'Afrique subsaharienne reste en arrière sur le plan de l'innovation. Toutefois, 20 pays d’Afrique subsaharienne « sur-performent » en matière d’innovation par rapport à leur niveau de développement: le Kenya, le Mozambique, le Rwanda, Madagascar, l’Afrique du Sud et le Malawi.

En 2017, l’Allemagne a soufflé à la France le statut de premier fournisseur européen de l’Afrique : octroi d’allégements fiscaux aux entreprises allemandes qui investissent en Afrique, annonce d’un plan Marshall prévoyant des aides en faveur de pays qualifiés de «champions des réformes», promesses de soutien financier aux Etats du Maghreb et du Sahel acceptant l’installation sur leurs territoires de centres d’accueil de migrants secourus en mer…

Sansheng Pharmaceuticals (Chine), vient d’inaugurer une usine pharmaceutique à l’Est d'Addis-Abeba. Capacité de production annuelle: 5 milliards de préparations solides, 300 millions d'ampoules et 10 millions de préparations parentérales destinées à être administrées en grand volume.

Au Maroc, STG Telecom ouvre une filiale et annonce une usine d’assemblage de téléphones en 2019.

Lancement du projet de construction d’une unité de fabrication de câbles électriques par l'équipementier allemand PSZ, à Bouhjar (Tunisie). PSZ exporte la totalité de sa production vers l’Allemagne et les Pays-Bas.

L’équipementier automobile chinois Citic Dicastal implante deux usines au Maroc. Investissement: 350 millions d’euros. Capacité de production: 6 millions de jantes en aluminium, dont 90% destinées à l’exportation. Localisations: zone franche de Kenitra (50 km au nord de Rabat), pour une entrée en production fin 2019 et Tanger Tech.

Seat va assembler ses modèles Leon et Arona dans son usine algérienne de Relizane (280 km au sud-ouest d'Alger), en partenariat avec le groupe algérien Sovac. Jusqu’ici, l’usine de Relizane assemblait le modèle Ibiza, destiné au marché algérien.

Mercedes-Benz annonce un investissement de 700M$ dans son usine sud-africaine de East London (Sud-Est). L’usine, qui produit actuellement 110 000 véhicules par an, verra sa superficie agrandie des deux tiers pour produire des berlines Class C de nouvelle génération.

Depuis le 5 juillet 2018, le service ASEA KENYA de CMA-CGM offre une liaison directe entre la Chine et Mombasa. Le Kenya est desservi en direct en sortie de Shanghai en 23 jours, Ningbo en 22 jours et Shekou en 19 jours. Les exportations en sortie du Kenya bénéficient d'un service direct vers la Chine, avec une desserte de Shanghai en 21 jours.

L'Egypte va céder prochainement des participations supplémentaires dans cinq entreprises publiques cotées, pour stimuler la croissance économique et attirer les investisseurs. Ces cinq sociétés sont : Héliopolis Housing, Alexandria Mineral Oils Co, Abou Kir Fertilizers & Chemical Industries, Alexandria Container & Cargo Handling et Eastern Tobacco.

L'indicateur d'intensité des coûts invisibles élaboré par l'Observatoire vient d'être mis à jour (voir Menu "Indicateurs" --> "Environnement économique"). Maurice est le seul pays où les coûts invisibles demeurent à un niveau raisonnable, quoique supérieur à ceux de la Chine et de l’Inde. Dans les autres pays africains, les indicateurs sont à un niveau insuffisant. Le Ghana, le Kenya, le Maroc et la Namibie ont des scores au dessus de la moyenne du continent. Les coûts invisibles sont particulièrement élevés au Benin.

Le deuxième sommet de l’initiative "Women in Africa" se tiendra en septembre à Marrakech. Les entreprises prennent conscience de la nécessité d’ouvrir davantage l’intégration aux femmes notamment en Afrique. Cependant, l’accès à l’emploi reste affecté autant par certaines lois discriminantes, que par des inégalités persistantes dans l’enseignement.

L’IPEMED, en partenariat avec Bpifrance et IC Publications et avec le soutien de l’Observatoire Europe – Afrique 2020 et Vox Africa, a organisé le mercredi 27 Juin 2018 la troisième édition de leur cycle de « Petits Déjeuners de la Méditerranée et de l’Afrique ». L’événement s’est déroulé au siège de Bpifrance (8 boulevard Haussmann, 75009 Paris) et a porté sur le thème suivant : « Quelle contribution chinoise à l’industrialisation de la Méditerranée et de l’Afrique ? ». Il a réuni des hommes politiques, entrepreneurs, chercheurs, etc. La synthèse des débats et le "Palimpseste" distribué aux participants est disponible dans le menu "Evènements".

Indice de développement humain du PNUD: l’Afrique du sud, l’Algérie, l’Egypte, Maurice, la Namibie et la Tunisie affichent des niveaux comparables à ceux de la Chine et de l’Inde. Le Bénin, le Cameroun, la Côte d’ivoire, l’Ethiopie, le Nigéria et le Sénégal sont dans la catégorie des pays à développement humain “faible”.

Quel serait l’impact environnemental du transport maritime si des flux Asie <–> Europe basculaient vers des flux Afrique <–> Europe?
Le blog de Christian Delavelle

Les facteurs de compétitivité ne sont pas toujours ceux que l’on croit: L’exemple du secteur textile (source: JustStyle)

Synthèse du Petit-Déjeuner du 27 juin sur le thème “Quelle contribution chinoise à l’industrialisation de la Méditerranée et de l’Afrique”

La Lettre de l’Observatoire (Septembre/Octobre 2018): actualités, ouvrages récents, évènements, analyses…..

Rejoignez l’Observatoire Europe-Afrique 2020 et participez à ses activités

Selon le “Goalkeepers Report ’18” de la Fondation Bill and Melinda Gates relatif à l’extrême pauvreté, d’ici 2050, 86 % des personnes les plus démunies devraient vivre dans les pays d’Afrique subsaharienne.

L’indice “Global Services Location Index (AT.Kearney): Quels sont les meilleurs pays pour localiser ses opérations “Offshore”?

Très forte reprise des taux de fret maritime au cours des trois derniers mois:  Evolution des indices “Shanghaï Containerized Freight Index” et “World Container Index (Drewry)”

L’Observatoire: ses missions, ses objectifs

Adhérents:




 

Mot de passe oublié