Actualités

La société Ecodudu (Kenya) a développé un procédé innovant pour produire des aliments pour animaux hautement nutritifs et des engrais organiques, à partir d’insectes. L'entreprise a mis au point un procédé utilisant des larves de mouche du soldat noir pour convertir les déchets alimentaires et organiques en biomasse nutritive et riche en protéines. Les résidus qui en résultent sont ensuite transformés en engrais organiques respectueux de l'environnement et riches en nutriments. La société produit deux gammes de produits : Dudu Meal, un aliment pour animaux à base d'insectes pour l'aquaculture, et Shamba Mix, un engrais organique.

Development Partners International (DPI) à travers son fonds ADP III, le Groupe CDC et la BERD ont uni leurs forces pour créer une nouvelle plateforme biopharmaceutique panafricaine. La plateforme développera une stratégie d'achat et de fabrication pour améliorer la disponibilité et l'accessibilité des produits pharmaceutiques essentiels à travers l'Afrique. La plateforme a reçu un capital initial de 250 MUSD de ses investisseurs fondateurs et prévoit de lever jusqu'à 500 MUSD supplémentaires. Le capital initial a été utilisé pour financer l'acquisition d'Adwia Pharmaceuticals, fabricant égyptien de médicaments génériques, et de Celon Laboratories, spécialiste indien en oncologie et soins intensifs. La plateforme tirera parti de son centre d'excellence de fabrication et de R&D en Inde pour renforcer ses opérations de fabrication locales en Afrique, tout en valorisant les synergies de la gestion centralisée de la chaîne d'approvisionnement et du développement commercial.

Au Nigéria, une usine de fabrication de vannes et d’accessoires de tuyauterie est en cours de réalisation dans la zone de libre-échange de Lekki (LFTZ). Investisseur : Bell Oil and Gas. Investissement : 10 MUSD. Produits fabriqués: éléments de tuyauterie pour l'industrie pétrolière et gazière, unité d'assemblage de vannes, atelier de maintenance, usine d'essai.

Selon la BAD, les travaux de construction du corridor routier entre le port de San Pedro (Côte d’Ivoire) et Bamako (Mali) devraient être achevés en juin 2021. Les temps de parcours qui étaient de 6h en 2014 sur chacune des sections allant de Zantiébougou à la frontière de la Côte d’Ivoire et de Boundiali à Kani seront ramenés entre 1h 40 et 2 heures. La mise en place d’un guichet unique, la connexion des systèmes informatiques douaniers, un système de suivi des véhicules et des marchandises permettront de passer de 10 à 3 jours pour le traitement des conteneurs dans le port de San Pedro. Le transit frontalier d’un camion entre la Côte d’Ivoire et le Mali sera réduit de une journée à trois heures.

ACF/OKAN vient de publier un rapport intitulé "Ports en Afrique: Accélérer la mutation". A consulter ci-dessous.

Au Gabon, Santé Pharmaceutique SA (Inde) démarre la première usine de fabrication de médicaments génériques du Gabon. Localisation : Zone économique spéciale de Nkok. Investissement : 20 milliards FCFA. Superficie : 25 000 m². Capacité de production : 1 million de comprimés par jour, 200 000 gélules, 50 000 sirops et 20 000 pommades toutes les 8 heures. Produits : antipaludiques, anti-inflammatoires, antidiabétiques et analgésiques destinés aux marchés local et sous-régional.

Rapport "Industrie en Afrique: Les raisons d'un renouveau - 2019" - Réalisé par le cabinet Bearing Point - Disponible en lecture dans le menu "Actualités / analyses", sous-menu "Analyses/Prospective"

ONE (Ocean Network Express, regroupant les armateurs NYK Line, MOL et K Line) va ouvrir en propre une ligne reliant l’Europe du nord à l’Afrique de l’ouest. Jusqu’à présent ONE avait recours à des transbordements dans les ports du détroit de Gibraltar pour acheminer des boîtes d’Europe et d’Asie vers l’Afrique occidentale. Le premier départ devrait se réaliser en février 2021. La liaison reliera Hambourg, Rotterdam, Anvers, Le Havre, Algésiras, Tanger, Dakar, Tema et Abidjan et retour.

Trois nouvelles unités de production vont démarrer à Tanger Med (Maroc): 1/: Kwangjin (Corée du sud): modules de lève-vitres et d’ouverture des portières automobiles, charnières et pédales. 2/: Tecma Global Solutions (France) : moules d’injection plastique à usage automobile finis ou semi-finis. 3/: Gravesa (filiale de Gravalos – Espagne): Composants mécaniques de connexion et de pièces techniques pour l’industrie automobile et pour les fabricants d’électroménager.

Dans le classement 2020 des meilleures zones franches au monde publié par FDI Intelligence, "TangerMed Zones" obtient la médaille d’argent, juste derrière « Dubaï Multi Commodities Center» (Emirats arabes unis).

Le coût de production de l’électricité solaire est désormais moins élevé que ceux du charbon et du gaz dans la plupart des pays. Les projets solaires offrent désormais les coûts de production les plus bas, avec un record de 13 $/MW produit enregistré en août dernier au Portugal. Si les énergies renouvelables poursuivent leur croissance actuelle, elles satisferont 80 % de la hausse de la demande électrique d’ici à 2030 (AIE- World Energy Outlook 2020).

Le marché des mini-réseaux électriques en Afrique subsaharienne représente potentiellement 3,6 milliards $ de revenus. 1890 mini-centrales ont déjà été installées. La République démocratique du Congo, le Nigeria et l’Ethiopie ont les potentiels les plus importants en termes de marché des mini-réseaux (Banque Africaine de Développement)

Inauguration du parc industriel « Bahir Dar Industrial Park ». Localisation : Bahir Dar (région d’Amhara, au nord d’Addis-Abeba). Investissement : 60M$ (Chine). Activités : textiles.

Au Cameroun, un tronçon de 53 km de la route Kribi-Grand Zambi devrait être mis en service en mars 2021. Le projet est financé par la Banque africaine de développement et par des fonds publics. Cette infrastructure routière sur la nationale 22 vise, entre autres, à faciliter l’accessibilité du port en eau profonde de Kribi.

Au Ghana, Amandi Holdings Ltd va construire une portion de 102 km de la Western Railway Line qui permettra de relier le port de Takoradi et la vallée de Huni. Le contrat inclut également l’installation de gares ainsi que la livraison de matériel roulant : deux locomotives de fret et 64 wagons de transport de minerais. Investissement : 560 M USD. Le projet reste soumis à l'accord du Parlement.

Cameroun: L’entreprise philippine lnternational Container Terminal services Inc. (ICTSI) reprend la concession du terminal polyvalent du port de Kribi, d’une capacité d’hébergement de 1,2 million de tonnes de produits par an.

Bénin : Création de l'Observatoire de la qualité des services financiers, en vue de renforcer l'attractivité du système financier et contribuer à l'amélioration du climat des affaires. Champ d'intervention : établissements de crédit, systèmes financiers décentralisés, établissements de monnaie électronique, compagnies d'assurance et la Poste du Bénin.

Burkina Faso: Mise en service par Faso Energy de la première usine de fabrication de panneaux solaires photovoltaïques du pays. Localisation : zone industrielle de Kossodo. Investissement : 5,3 M$. Capacité de production : 60 à 100 panneaux par jour. Capacité unitaire des panneaux : 260 à 330 watts, soit une capacité de production de 80 à 120 MW par an. Technologie de 5 bus bars sur les cellules. Production destinée au marché burkinabé et africain en général. Emplois créés : 170 directs et 1 200 indirects.

En Côte d’Ivoire, le gouvernement démarre la construction de deux usines de transformation de cacao. Localisation : Abidjan et San Pedro. Capacité unitaire de traitement : 50 000 tonnes de fèves par an. Superficie terrain : 21 hectares pour chaque site. Maitre d’ouvrage : China Light Industry Design Engineering (CNDC). Horizon de mise en service: 24 mois. La Chine devrait absorber 40 % de la production des usines. Investissement: 389 M$, incluant les deux usines, deux entrepôts de stockage d’une capacité de 140 000 tonnes et de 160 000 tonnes respectivement sur les sites d’Abidjan et de San Pedro et l’édification d’un centre de formation aux métiers du cacao. La Côte d’Ivoire possède actuellement une capacité installée de traitement de 710 000 tonnes de cacao par an.

Reckya Madougou, conseillère du président togolais Faure Gnassingbé, publie fin septembre son 3ê ouvrage intitulé « Soigner les Certitudes ». Sera disponible en France aux éditions Jean-Jacques Wuillaume.

Début septembre 2020, la Banque Africaine de Développement a publié un rapport sur la mise en service du nouveau terminal à conteneurs du port de Walvis Bay, qui est opérationnel depuis août 2019. Ce terminal dispose d’un quai de 600m et est équipé de 4 portiques. En ajoutant les 750 000 EVP supplémentaires de ce nouveau terminal, Walvis Bay dispose désormais d’une capacité supérieure à 1MEVP.

Au Nigéria, la Société financière internationale (Banque mondiale) finance Engee Manufacturing Limited pour construire une usine de résine PET à polymérisation continue par recyclage d'emballages boissons et produits ménagers. Localisation : État d'Ogun. Approvisionnement à plus de 20 % en matières premières à partir de déchets plastiques locaux. Le pays ne dispose d'aucun système efficace de recyclage et de gestion des déchets plastiques. Montant du financement : 39 MUSD

TC3, dernier terminal du port TangerMed, entrera en service au 1er T 2021. Ce terminal sera géré par Tanger Alliance Terminal (TAT), opérateur composé de Marsa Maroc (50% plus une action), du tandem Eurogate-ContshipItalia (40% moins une action) et de Hapag-Lloyd. Capacité de traitement : 1,5 MEVP. Longueur de quai : 800 m. Equipements de quai: 8 portiques à terme. Avec cette capacité additionnelle, la capacité totale de TangerMed atteindra 9 MEVP. L'autre terminal (TC4) avait été inauguré en juin 2019 par APM Terminals.

Ports en Afrique: Accélérer la mutation (rapport ACF/OKAN – Novembre 2020)

Etude de cas n°14:  “Chaînes logistiques internationales : Performances comparées des grands ports du Golfe de Guinée” – 26 avril 2020 – Note de synthèse et rapport détaillé

“Lettre de l’Observatoire” n°22 – Septembre/Octobre 2020.

Blog de juillet de l’Observatoire: “Promouvoir une filière de conception/fabrication de mini-réseaux de troisième génération en Afrique”

Bénin : le corridor mer-rail de Cotonou à Niamey pour relancer l’économie nationale – Une analyse de Armand Hounto, conseiller en transport maritime et aérien au ministère des Transports de Montréal et consultant au Cabinet International Trade Partners de Montréal (source : Ports et Corridors – 15/07/2020).

“Investment in Africa: China vs “traditional partners” (1ère Partie): Comparaison des statistiques européennes et chinoises relatives aux IDE en Afrique – Par Thierry Pairault (CNRS). Publié par le China-Africa Research Initiative (CARI) –  La 2ème Partie est consultable sur le site du CARI.

Rejoignez l’Observatoire Europe-Afrique 2020 et participez à ses activités

Etat de l’art du marché global des mini-réseaux électriques – Rapport 2020 – ( Source: Bloomberg) – Traduction de l'”Executive Summary” et des conclusions du rapport.

Blog de l’Observatoire: La corruption en Afrique: Une lente amélioration, des situations contrastées (01/11/2020).

L’indice de fret maritime “World Container Index” (Drewry) se redresse depuis le début du mois de juin. Au 19 novembre 2020, il s’établit à 2830 $ pour un conteneur 40′ standard, soit une augmentation de 98% par rapport à mai 2020.

L’Observatoire: ses missions, ses objectifs

Une initiative innovante pour les investissements pharmaceutiques en Afrique: La plateforme pharma de DPI, CDC et la BERD (Africa Global Funds – 17/11/2020)

Une industrie pharmaceutique africaine pour répondre aux besoins du continent ? (Afrique Renouveau – Janet Byaruhanga – Septembre 2020)

Recevez la Lettre de l’Observatoire

Adhérents:




 

Mot de passe oublié