Actualités

TIL (Terminal Investment Ltd.) remporte la concession d'exploitation du terminal à conteneurs de Douala (Cameroun). Le contrat du consortium Bolloré-APMT s’achèvera fin 2019.

L'indice Drewry "World Container Index" se maintient autour de 1400 US$ pour un conteneur 40' standard après avoir brutalement chuté en janvier/février 2019. De son coté le "Shanghai Containerized Freight Index" (indicateur de référence des taux de fret maritime conteneurisé au départ de la Chine) se maintient depuis 6 mois à un niveau bas proche de 800.

Toyota Kenya va assembler le modèle Hilux à Mombassa. Production prévue: 500 unités la première année. Démarrage prévu fin 2019. Investissement: 1M$.

Au Nigéria, le marché des générateurs diesel est estimé à 527.4 M$ sur la période 2019-2024. En 2018, la demande énergétique s'élevait à 40GW tandis que le pays n'a été capable de produire que de 7 à 8 GW. Les usages industriels ont représenté 40% du marché en 2018.

Les travaux de la première phase de l’agrandissement du port de Tema (Ghana) ont démarré. Le projet est mené par Meridian Port Service, une JV entre Bolloré Transport & Logistique, APMT et Ghana Ports and Harbours Authority (GHPA). Investissement: 1,5 Md USD. Permettra l’agrandissement du port et un tirant d’eau plus important de 16 mètres contre 11 mètres actuellement. La capacité du port passera de 1,2 à 2MEVP.

Au Cameroun, l’entreprise philippine International Container Terminal Services Inc (ICTSI) a été retenue pour la concession des activités de développement, d’exploitation et de maintenance du terminal polyvalent du port autonome de Kribi. Ce terminal était jusqu’àlors géré en sous-traitance par le groupement d’entreprises camerounaises Kribi Polyvalent Multiple Operators (KPMO) suite à la défaillance de Necotrans, précédent adjudicataire.

En Ethiopie, la Banque mondiale a approuvé un financement de 200 M USD pour la mise en place de garanties sur les projets renouvelables en PPP. Le premier projet à en bénéficier sera la centrale solaire de Metehara. Les garanties devraient également porter sur les projets du programme Scaling Solar de la SFI lancé en 2017 pour deux centrales de 125 MW et complété récemment par un nouvel appel d’offres pour six centrales d’une capacité totale de 750 MW.

Schneider Electric a signé un protocole d’entente avec l’entreprise nigériane EM-ONE Energy Solutions pour la création d’une filière industrielle africaine de mini-grids.

La société Distributed Power Africa, filiale du sud-africain Econet Wireless Global a signé un partenariat de coopération technique avec EDF pour le développement de solutions solaires avec systèmes d’alimentation de secours sur les marchés sud- africain, ivoirien et nigérian.

Dans le cadre de la facilitation du transit des marchandises sur le corridor Douala- N’Djamena, le nombre de postes de contrôle va être réduit. Ce corridor, long de plus de 1 500 km, compte 60 postes de contrôle entre Douala et Garoua-Boulaï, générant sur chaque poste et pour chaque camionneur un paiement systématique compris entre 6 et 10 USD.

Au Nigéria, Renault va assembler et distribuer la berline Logan et le SUV Duster dans une usine existante du groupe nigérian Coscharis. Localisation: Lagos. Date prévue de démarrage: Octobre 2019. Objectif de part de marché: 5% soit environ 900 immatriculations annuelles.

556 MW de nouvelles centrales solaires ont été construites en Afrique au cours du premier trimestre 2019. Cela représente plus de la moitié des nouvelles installations électriques, qui se sont élevées à 1097 MW.

GSMA Ecosystem Accelerator a recensé 618 "hubs technologiques" en Afrique. Le "carré" de l'innovation est constitué du Nigeria, de l'Afrique du sud, de l'Egypte et du Kenya. Les "Tech hubs" commencent à émerger dans les pays d'Afrique francophone.

La compagnie chinoise Yaowei Technology va implanter une usine de fabrication de panneaux solaires au Zimbabwe. Production prévue: 500 panneaux solaires par jour. Investissement: 15 M$

Début juillet 2019, l'indice Drewry « World Container Index » se maintient autour de 1350 US$ pour un conteneur 40' standard. Cet indice est évalué à partir d'un ensemble de tarifs de fret de conteneurs sur 8 grands axes vers / depuis les États-Unis, l'Europe et l'Asie.

Pour la cinquième année, le PNUD et la Fondation Tony Elumelu lancent pour 2019 le programme de formation et d’assistance des jeunes entrepreneurs africains, dénommé TEF-UNDP Sahel Youth Entrepreneurship. Sept pays africains sont éligibles au programme : Nigeria (nord), Niger, Tchad, Cameroun, Mauritanie, Mali et Burkina Faso. Les candidats doivent être résidents de l’un de ces pays et avoir une entreprise de moins de 3 ans. Les entrepreneurs ont jusqu’au 5 août 2019 pour postuler. Sur les 5500 présélectionnés qui bénéficieront d’une formation de 12 semaines, 2000 rejoindront la phase finale du programme et recevront un financement non remboursable pour booster leurs activités.

A partir du 5 juillet, le NEPAD (Nouveau partenariat pour le développement de l’Afrique)devient l'Agence de développement de l’Union africaine (AUDA-NEPAD).

Les pays de l'Union africaine ont lancé symboliquement à Niamey la Zone de libre-échange continentale africaine (Zlec) qui doit constituer à terme le plus grand marché du monde. A l'exception de l'Erythrée, 54 des 55 pays africains vont constituer ce nouveau marché. 27 pays ont déjà ratifié l'accord. La Zlec doit réunir 1,2 milliard de personnes et être effective en 2020. Les discussions achoppent notamment sur le calendrier des réductions des taxes douanières et la vitesse à laquelle on les fait baisser, sur les biens importés de l'étranger par des pays ayant des accords avec l'extérieur ou encore ne les transformant que de manière minime.

Le groupe Bosch (Allemagne) va implanter une usine d’appareils électroménagers en Egypte. Localisation : « 10 Ramadan » (Nord-est). Superficie : 8ha. Production prévue : 1,6 million d'appareils par an.

A lire, un nouvel article sur le blog de l'Observatoire: "Les économies africaines pourront-elles supporter le fardeau croissant des externalités?".

Lettre de l’Observatoire n°16 (Mai/Juin 2019).

Un regard sur les actualités, les analyses les plus pertinentes, les indicateurs clés, les clignotants…….

Recevez gratuitement la Lettre bimensuelle de l’Observatoire, afin d’être informé des principaux évènements, des analyses les plus pertinentes, des actualités, de l’évolution des indicateurs clés et des meilleures lectures du moment. Pour cela, renseignez votre adresse mail au bas de la présente page, dans la rubrique “Recevez la Lettre de l’Observatoire”

Le rapport “Where to invest in Africa” publié par Rand Merchant Bank vient de paraître.

Lire le rapport…..

Notre sélection des meilleures lectures récentes…….

Le blog de l’Observatoire: Regards sur l’actualité.

“La mutation de l’économie éthiopienne – Les limites de la stratégie d’invitation”, par Jean-Raphaël Chaponnière, publié dans la revue « Afrique contemporaine ».

Rejoignez l’Observatoire Europe-Afrique 2020 et participez à ses activités

Selon le “Goalkeepers Report ’18” de la Fondation Bill and Melinda Gates relatif à l’extrême pauvreté, d’ici 2050, 86 % des personnes les plus démunies devraient vivre dans les pays d’Afrique subsaharienne.

 Eclairage sur les investissements chinois dans les secteurs manufacturiers et de l’agriculture au Kenya”. Note “résumé” en français d’une étude récente du CARI (China Africa Research Initiative – Johns Hopkins University, Washington, DC) réalisée par l’Observatoire Europe-Afrique 2030 à partir du document d’origine en anglais. 

Début septembre 2019, l’indice Drewry “World Container Index” se maintient autour de 1400 US$ pour un conteneur 40′ standard.

L’Observatoire: ses missions, ses objectifs

Recevez la Lettre de l’Observatoire

Adhérents:




 

Mot de passe oublié